Un milieu à préserver

Sports et loisirs

SPORTS ET LOISIRS

croque-livre-500x500

Qu’est-ce que le Croque-livres?

S’inspirant de l’approche « PRENDS UN LIVRE OU DONNE UN LIVRE », l’initiative des Croque-livres est un réseau de boîtes de partage de livres destinés aux jeunes âgés de 0 à 12 ans du Québec. Lancée en septembre 2014, l’initiative vise à rassembler et à engager les communautés autour du plaisir de la lecture. Le Croque-livres est un point de chute qui offre aux enfants et à leur famille un libre accès à des livres partagés. Il est une mini-bibliothèque en forme de monstre ayant le ventre plein de livres tant anglais que français pour les enfants de 0 à 12 ans d’Ulverton.

L’utilisation du Croque-livres est simple et gratuite

Un enfant peut prendre un livre ou en donner un, sans aucune contrainte. Il ne s’agit pas de prêt de livres, mais bien de partage ou d’échange.

À l’origine des Croques-livres au Québec

La Fondation Lucie et André Chagnon ainsi qu’un comité de partenaires sont à l’origine de cette initiative. Notre croque-livres est le 553e répertorié au Québec sur le site croquelivres.ca. Ce projet a été réalisé grâce à une subvention du Pacte Rural et par le comité d’éveil à la lecture et l’écriture(ÉLÉ) dont la coordonnatrice est Michelle Laberge. Il est à noter aussi que plusieurs livres proviennent d’un don de la Domtar.

Croques-livres POUR LES 13 ANS ET PLUS

La Fondation Lucie et André Chagnon ainsi qu’un comité de partenaires sont à l’origine de cette initiative. Notre croque-livres est le 553e répertorié au Québec sur le site http://croquelivres.ca. Ce projet a été réalisé grâce à une subvention du Pacte Rural et par le comité d’éveil à la lecture et l’écriture(ÉLÉ) dont la coordonnatrice est Michelle Laberge. Il est à noter aussi que plusieurs livres proviennent d’un don de la Domtar.

L’emplacement de vos croques-livres

Vos croque-livres sont installés à l’entrée de l’hôtel de ville au 151, route 143 et ce, à l’abri des intempéries et accessible en tout temps.

Nos parcs et aires de jeux Parc

Parc Weare-Lefebvre

Le parc Weare-Lefebvre fut autrefois un terrain résidentiel avec une maison qui fut bâtie vers 1840 par le forgeron John Weare. Quatre générations de Weare s’y sont succédé. Au printemps 2017, le ministère de la Sécurité publique a estimé que l’érosion du terrain causée par les crues printanières était devenue un danger imminent pour la bâtisse et ses occupants. Jocelyne Weare et Claude Lefebvre ont donc été forcés de démolir cette maison où, comme leurs ancêtres, ils avaient élevé leur famille.

Jocelyne et Claude ont gracieusement cédé leur propriété à la Municipalité d’Ulverton pour y aménager un parc où, désormais, des générations d’oiseaux feront leur nid.

Le parc Weare-Lefebvre

Situé sur la 143 en bordure de la rivière Ulverton, est depuis 2018 une halte à découvrir. Chaque année, une équipe de généreux bénévoles s’active afin de nettoyer les plates-bandes et de replanter une belle variété de vivaces et d’annuelles, et ce, sous le leadership de monsieur Poulin dont les talents d’horticulteur sont bien connus. C’est lui qui a, non seulement conçu l’ensemble, mais son conjoint, monsieur Roy, et lui ont fait cadeau de nombreuses vivaces qui contribuent à la beauté de ce parc. Si le cœur vous en dit, joignez-vous au groupe!

Espace Claude Mercier

À Ulverton, il n’y a pas d’école, ni d’infrastructures sportives majeures, les quelques équipements sportifs et récréatifs sont concentrés au parc autrefois connu sous le nom de Robert W.-Simpson situé derrière l’hôtel de ville et le centre communautaire.

En 2013, dans le but d’avoir un portrait de sa population, de ses besoins et de ses intérêts, la municipalité a procédé à une consultation citoyenne qui abordait, entre autres, la question des équipements offerts dans le parc autrefois connus sous le nom de Robert W.-Simpson. Les résultats de la consultation sont manifestes et viennent corroborer les problématiques et les lacunes citées précédemment. Les besoins des jeunes familles et des adolescents sont bien présents. L’absence de patinoire en hiver est aussi identifiée comme étant un équipement à améliorer.

À la lumière de la consultation citoyenne, désirant susciter un sentiment d’appartenance fort et une vie communautaire dynamique à Ulverton, le conseil municipal est allé de l’avant et a proposé une offre de base d’activités physiques et de loisir de proximité pour l’ensemble des citoyens de la municipalité et en toute saison.

Les travaux ont débuté le 16 juin 2016 et se sont terminés le 14 novembre 2016. Le projet d’aménagement d’un parc récréatif, c’est d’abord un parc de jeux pour les enfants de 18 mois à 12 ans. On y trouve trois modules visant à développer chez les enfants les habiletés suivantes : grimper, glisser, se suspendre et socialiser. La surface amortissante est en fibre de bois. En bordure du parc, une bande gazonnée est agrémentée d’un banc de parc pour les parents. En deuxième lieu, l’achat de bandes de patinoires amovibles nous permet de transformer notre chapiteau de bois rond en patinoire pour l’hiver. Celle-ci fut inaugurée le 8 janvier 2017. Le système d’ancrage des bandes permet de les retirer à l’été et les remettre en place à l’hiver chaque année sans ajustements additionnels.